Certificat cadeau

Ouvert
7 jours

Nous sommes présentement ouverts
50px
50px

Froid, toux, poumons et reins | Achille Volpi, Acupuncteur Ac. 

Achille Volpi

Froid d'hiver, toux chronique: la relation entre le Poumon et le Rein

  

Avant l’arrivée de l’hiver, voici un peu d’information au sujet d’une situation que tout le monde a pu connaître à un moment donné. Lorsqu’un rhume d’automne traîne et se transforme en toux pendant quelques semaines ou voir des mois. Le cycle de la respiration est un phénomène complexe en médecine chinoise, qui sollicite et implique de nombreuses interactions entre les organes. C’est l’explication de l’une de ces interactions, entre le Poumon et le Rein, qui va permettre de comprendre les mécanismes en jeu lorsque la toux s’installe.

 

Aux origines de la médecine chinoise pour comprendre les liens entre organes

Dans les textes classiques il est dit que : « Le Poumon contrôle la respiration, le Rein gouverne la réception de l’énergie ». Un langage occidentalisé qui tenterai de conserver les principes de la médecine chinoise l’expliquerait ainsi : « Une des fonctions du Rein est de soutenir et stimuler le Poumon, afin que la respiration ne reste pas superficielle et de garantir des échanges gazeux normaux entre l’intérieur et l’extérieur de l’organisme ».

C’est précisément cette fonction qui diminue graduellement lorsqu’une toux devient chronique. Le reflux répété de l’air vers l’extérieur coupe le Poumon de sa relation de soutient par le Rein. Et alors, le Rein ne bénéficie plus d’une respiration totale riche en éléments gazeux en provenance du Poumon. Dans les cas avancés, la dyspnée s’intensifie ; l’inspiration devient plus courte que l’expiration, ou alors l’inspiration profonde déclenche une quinte de toux.

 

En conclusion..

Il est donc facile de comprendre que la vitalité du Rein est la garantie du soutient au Poumon, organe plus exposé à l’environnement. Et lorsque ce dernier est atteint, il est important de ne pas laisser trainer la toux, au risque de créer une diminution de l’énergie du Rein, coupé de son apport quotidien via la respiration du Poumon.

C’est pourquoi je recommande aux patients de ne pas trop attendre lorsque ce type de toux advient, afin d’enrayer le mécanisme pathologique au plus vite et de conserver la santé durant la saison hivernale.

 

Achille Volpi, Acupuncteur Ac. 

Lire l’article

50px