Certificat cadeau

Ouvert
7 jours

Nous sommes présentement ouverts
50px
50px

Acupuncture esthétique: méthode anti-rides 

Nadège Agostini

Acupuncture

Acupuncture et soin du visage

 

ACUPUNCTURE

 

L'acupuncture existe depuis 5000 ans, il s'agit d'une branche de la médecine traditionnelle chinoise, cette technique de soin est naturelle. Elle vise à promouvoir, maintenir ou restaurer l'équilibre énergétique par la stimulation de points situés sur l'ensemble du corps. Elle prend en compte les symptômes physiques et psychologiques, c'est une approche globale de l'individu. L'énergie vitale, le «QI» (prononcer Tchi) circule dans l'organisme par l'intermédiaire de canaux appelés méridiens et va alimenter le cerveau, les organes, les muscles, les os, les nerfs, la peau, les glandes et ainsi maintenir un bon fonctionnement du métabolisme.

 

ACUPUNCTURE ET SOIN DU VISAGE

Utilisée chez l'homme et la femme, en prévention, dès l'apparition des premières rides ou de manière curative. Le soin esthétique en acupuncture vise à apporter naturellement au visage de l'éclat, retendre l'épiderme, tonifier les muscles, activer la production de collagène et favoriser la circulation et l'échange inter-cellulaire.

 

Ce soin peut également être utilisé en prévision d'un lifting chirurgical et en post-opératoire afin de conserver les effets de la chirurgie à long terme. Le nombre de séances varie en fonction de l'état général du patient et de son âge.

 

Contre-indications

  • Contre-indiqué aux personnes souffrant d'acné
  • Contre-indiqué aux personnes souffrant de rosacée

Lire l’article

Allergies saisonnières et acupuncture | Nadège Agostini, Ac. 

Nadège Agostini

Les allergies saisonnières et l'acupuncture

 

 

On reconnaît généralement les allergies saisonnières (aussi appelées rhinites allergiques saisonnières) par leurs symptômes récurrents à la même période à chaque année. Ces symptômes se répercutent essentiellement sur le système respiratoire et peuvent être confondus à ceux d’un mauvais rhume.

Certaines personnes en souffrent le temps de quelques jours, d’autres en sont importunés pendant plusieurs mois. Au Québec, elles sont présentes environ 3 saisons sur 4.

On associe grossièrement la sensibilité aux pollens d’arbres au printemps, aux graminées en été et à l’herbe à poux à la fin de l’été et en automne (1) .

Qu’est-ce qu’une allergie ?

Une allergie est une réaction exacerbée du système immunitaire en contact avec un allergène, dans ce cas-ci, le pollen, qui tente de se défendre contre cette invasion qu’il perçoit comme un agresseur potentiel.

Cette réaction allergique se traduira par les symptômes suivants* :

  •  Yeux rouges
  • Larmoiement
  • Écoulement nasal
  • Congestion nasale
  • Démangeaison yeux, nez, gorge, palais ou peau
  • Respiration difficile
  • Toux
  • Maux de tête
  • Irritabilité et fatigue
 
*D’un point de vue de médecine traditionnelle chinoise (MTC)
Cette attaque appelée « Vent » en MTC, s’en prend d’abord à la sphère énergétique du Poumon. Le terme Vent évoque l’image d’un facteur pathogène externe qui envahit le corps lorsque les défenses de celui-ci sont affaiblies. Dans le cas de l’allergie, l’allergène (Vent) envahit entre autre le nez, orifice associé au Poumon. L’acupuncteur veillera en premier lieu à disperser le facteur pathogène avec la stimulation de points précis (diminuer les symptômes), ainsi qu’à tonifier l’énergie de l’organe concerné, si la personne qui se présente est symptomatique. Si une personne consulte dans une période non pollinique, nul besoin de drainer le facteur pathogène (Vent) puisqu’aucune de ses manifestions seront présentes (éternuements, congestion, gorge qui pique…). On s’attaquera directement à la source du problème, qui concerne le terrain de l’individu. Celui-ci sera évalué en recueillant diverses informations sur des manifestations physiques expérimentées (niveau d’énergie, appétit, sommeil, tendance de vos humeurs etc.) Sous l’analyse de ces données, un bilan énergétique sera émis par l’acupuncteur, puis ensuite, le choix d’une orientation thérapeutique sera appliqué dans le but de rééquilibrer le corps. Bien que de grandes lignes de traitement soient en trame de fond (i.e. : tonifier le système immunitaire), le soin sera réellement adapté à la personne qui consulte. De là, une grande force du succès de l’acupuncture.

L’acupuncture, d’abord préventive

Misons sur l’importance des traitements en prévention des allergies dans ce cas-ci. Tel que mentionné, l’acupuncture parvient à traiter la racine du problème et non simplement les symptômes comme le font par exemple la prise d’antihistaminiques. Ceux-ci soulagent mais doivent être pris quotidiennement et incommodent souvent par leurs effets secondaires tel la somnolence. L’acupuncture a l’avantage d’offrir un rétablissement complet de façon entièrement naturelle. En d’autres mots, elle stimule les défenses immunitaires afin que celles-ci puissent fournir une réponse appropriée face aux allergènes, c’est-à- dire de ne plus les percevoir comme une menace à sa propre homéostasie. En cas de crise aiguë, l’acupuncture saura également atténuer les symptômes des allergies mais ne les éradiquera probablement pas pour la saison.


Plan de traitement

Un plan de traitement adapté à votre condition vous sera suggéré dès la première séance. Comptez environ 4-5 séances échelonnées sur plus ou moins un mois en prévention. Selon l’état physique initial de chacun, le traitement préventif sera à refaire à chaque année en moyenne sur une période de 3 à 5 ans.

A retenir : peu importe durant quel mois les symptômes se manifestent pour vous, pensez consulter au moins 30 jours avant l’apparition des symptômes pour un soulagement maximal.

Nadège Agostini, Ac.

Clinique Altermed Plateau

 

sources

(1) Site internet : http://www.allerg.qc.ca/Information_allergique/2_3a_pollen.html

Lire l’article

50px