Certificat cadeau

Ouvert
7 jours

Nous sommes présentement ouverts
50px

Le trouble de l'hyperphagie boulimique - Dina Merhbi, Nutritionniste 

 

Dina Merhbi

Nutrition

LE TROUBLE DE L'HYPERPHAGIE BOULIMIQUE (BED)
un trouble courant mais méconnu
.  . . . . . . . . . . . . . . . 

Qu'est-ce que le trouble de l'hyperphagie boulimique ?
Le trouble de l'hyperphagie boulimique, également appelé BED, touche 3 fois plus de personnes que l'anorexie et la boulimie.

Il est reconnu depuis 2013 comme un diagnostic officiel.

Il y a plus de 2,8 millions de personnes souffrant de TCA aux États-Unis.

Cependant, la plupart d'entre elles souffrent en silence, ce qui rend difficile de savoir combien de personnes sont réellement touchées par cette maladie.

 

.  . . . . . . . . . . . . . . .


Comment le BED est-il diagnostiqué ?
L'hyperphagie boulimique est une forme d'alimentation désordonnée qui consiste en des épisodes d'alimentation incontrôlable.

 

Cependant, l'hyperphagie boulimique est plus problématique et fait l'objet de critères de diagnostic spécifiques :

 Des épisodes récurrents et persistants d'hyperphagie boulimique.
 Les épisodes d'hyperphagie boulimique sont associés à 3 ou plus des éléments suivants :
 Manger beaucoup plus rapidement que la normale
Manger jusqu'à ce que la sensation de satiété soit inconfortable
 Manger de grandes quantités de nourriture alors que l'on ne ressent pas de faim physique.
 Manger seul parce qu'on est gêné par la quantité de nourriture que l'on consomme.
Se sentir dégoûté de soi-même, déprimé ou très coupable après avoir trop mangé.
 détresse marquée concernant la frénésie alimentaire
 Absence de comportements compensatoires réguliers (tels que les purges).



Qui souffre d'hyperphagie boulimique et de BED ?
Le BED est courant dans toutes les races, tous les sexes et toutes les catégories de revenus.

Les femmes peuvent le développer au début de l'âge adulte, mais les hommes en montrent les signes au milieu de la vie.

De plus, 30 % des personnes qui cherchent à perdre du poids souffrent de boulimie, mais seulement les deux tiers de ces personnes sont en surpoids.

 

.  . . . . . . . . . . . . . . .


Quels sont les facteurs de risque de souffrir de BED ?
Les antécédents familiaux
Facteurs psychologiques, comme le déséquilibre de la dopamine (qui affecte la consommation alimentaire d'une personne en interférant avec sa capacité à réguler ses envies de manger, en créant des envies ou un désir pour certains aliments, et en augmentant le plaisir qu'elle éprouve pour certains aliments).
Régime alimentaire


.  . . . . . . . . . . . . . . .


Quels sont les effets à long terme du BED ?
Il peut entraîner les mêmes risques pour la santé que ceux couramment associés à l'obésité, notamment

le diabète
 un taux de cholestérol élevé
l'hypertension artérielle
les maladies cardiaques
l'ostéoarthrite
apnée du sommeil


Les personnes souffrant d'hyperphagie boulimique peuvent également souffrir d'anxiété, de dépression, d'une faible estime de soi ou d'autres problèmes qui peuvent affecter considérablement la qualité de vie.

 

.  . . . . . . . . . . . . . . .


Comment peut-on traiter le BED ?
Le traitement, mais d'abord la sensibilisation, est important puisque dans une enquête, seulement 3% des personnes qui répondaient aux critères du BED ont reçu un diagnostic de BED de leur médecin.

Beaucoup restent sans diagnostic, et donc, sans réponse pour recevoir le traitement approprié.

 

L'objectif du traitement est de remplir 3 volets :

Aider à mettre fin à l'hyperphagie boulimique
Discuter des facteurs physiques et émotionnels de l'hyperphagie boulimique.
Discuter des étapes vers une guérison à long terme.
Un programme d'auto-assistance sur Internet (12 semaines) a aidé les personnes à réduire leurs crises de boulimie, mais la thérapie en face à face a permis une réduction plus importante et plus rapide des épisodes de boulimie.

En ce qui concerne certains médicaments, certains antidépresseurs ont aidé dans certains cas de BED.

Au cours du mois à venir, je vous guiderai dans les premières étapes pour vous aider à comprendre vos comportements alimentaires et vous aider à faire le premier pas vers la santé.

 

.  . . . . . . . . . . . . . . .
Dans la santé et le bonheur,
Dina Merhbi, nutritionniste-diététicienne
Dina.merhbi@cliniquealtermed.com

 

50px